androgyne

Texte initialement écrit pour Christophe Meireis (photographe) dans le cadre de l’expo Masculin/Féminin pour Artcité 2005 et repris par Flore-Aël Surun (Coll. Tendance Floue) en 2006 pour l’expo L’amour, comment ça va ? à la Villette.

Date — 2005
Lieu — Paris

Mâle / femelle
Garçon / fille
Homme / femme
Masculin / féminin

Toujours 2 cases / une seule à cocher
Équation à une seule inconnue / c’est l’algèbre du système / STRAIGHT

Toujours 2 cases / et une seule porte de chiotte à ouvrir
Toujours 2 cases / la cellule est petite mais moi j’veux voir la mer
Toujours 2 cases / j’ai les poings au fond des poches, les mains pleines d’envies et d’alternatives
Toujours 2 cases / suis-moi y’en a plein d’autres / alors viens visiter la mienne

Mâle ou femelle

Seulement 2 cases / schéma liberticide
Seulement 2 cases / l’un OU l’autre / je choisis ni l’un ni l’autre
Insuffisance épistémologique / j’en demande toujours plus
Simplification génétique / XX ou XY mais y’a 26 lettres dans l’alphabet
Et seulement 2 classes de sexe / on s’est fait avoir non ?

Alors dis-moi que je suis cinglé.e et je te dirais que je suis moi / indivisible et multiple
Demande-moi le sexe des anges et je te dirais que je m’en fous / j’ai la peau douce et ça me suffit
Alors je me cocherai entre tes cases / et tu me liras entre les lignes
Je te donnerai mon nom / et tu me tendras la main
Tu me donneras ton nom / et je te prendrai la bouche…on fait comme ça ?